Ce matin, les larmes étaient au rendez vous. Les larmes et le silence, rompu par un "j'ai pas envie d'y aller" murmuré, sans espoir. Pourtant hier était souriant... Pourquoi, pourquoi certains jours et pas d'autres? Alors il faut serrer les dents, figer un sourire sur mes lèvres et l'encourager encore et encore. "Il faut", ou peut être ne faudrait il pas... On a pensé changer de collège pour un établissement privé, plus protégé: essaie court qui lui a fait réaliser que ce n'était pas à cause des autres. On a pensé à l'enseignement à distance ou au retour dans notre maison. Mais il nous semble qu'il faut garder le cap, tenir bon la barre... Et je ne me sens pas toujours l'âme d'un skipper! Navigation à vue...

Pour Lucile et Thomas, ça glisse tout seul!!! Ouf. Quelques pleurs la première semaine, normal, et puis de grands sourires à l'heure des mamans. Maintenant ils râlent encore quand je leur dis qu'il y a école, mais c'est parcequ'ils adorent trainer en pyjama et que c'est alors impossible. Je les vois grandir chaque jour.

 

20110908_007-1

jour de rentrée jeudi 8 septembre


20110912_034bis

20110912_043bis

portraits donnés à la maitresse pour accrocher au dessus de leurs porte-manteaux